Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2012

Fable V

Une mouche lissait ses ailes translucides
Séchant les gouttes d'eau d'un printemps trop humide
Quand le vol d'une guêpe arrêta ses travaux :
"- Cousine, que me vaut, cette visite-là ?
Dit-elle soupçonneuse, à celle qui se pose.
- J'ai décidé que ta maison serait la mienne
De ton trou misérable, un rucher sortira
Sur une multitude, enfin je serai reine.
Fais tes bagages, vite ! Et ne discute pas !
La mouche discuta, dit qu'elles étaient parentes,
Des ailes à l'identique et des pattes bien noires...
Tu oublies un détail, dit la guêpe, sous mon ventre,
J'ai ce que tu n'as pas ; un formidable dard."
Et de transpercer l'animal de part en part.

14:15 Publié dans Fable | Lien permanent | Commentaires (0)

08/04/2012

Je hais les chiens

19:43 Publié dans Image | Lien permanent | Commentaires (0)

...en particulier cette race...

19:29 Publié dans Image | Lien permanent | Commentaires (0)

Attention...

19:15 Publié dans Image | Lien permanent | Commentaires (0)

Je n'aime pas celui-ci non plus !

19:05 Publié dans Image | Lien permanent | Commentaires (0)