Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2011

Fable IV

Deux loirs sur une gouttière
Glissaient
Laissant le propriétaire
Excédé :
«  Mais quelles sont ces ombres
Qui l’obscurité venue
Dansent et font chahut
Dans la pénombre ?
Un chat, une chauve-souris ?
Un voleur à l’affût,
Un assassin tapi ? »
L’homme en perd le sommeil
Et forme le pari
De monter une nuit
Voir qui le réveille.
Ce faisant, sur son échelle
Il glisse et se rompt le cou.
Bien sûr, on le traita de fou ;
Quant aux loirs, ils dansent de plus belle.

22:37 Publié dans Fable | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.